180 front

faire le fakie 180 front en skateFakie ollie 180 front

Avant d'essayer cette figure, il faut savoir faire le ollie. Cette figure est peut-être un poil plus technique que le ollie 180 front mais pas beaucoup plus compliquée (voire plus simple pour certains). Quand je parle ici du pied ou du truck arrière, je parle du pied arrière quand on roule en natural (le pied arrière habituel), et pas du pied qui se retrouve à l'arrière à un moment donné de la figure (sinon on s'en sort plus !).


  • mise en position, fléchissement des jambes
    ollie 180 front
On fléchit les jambes, le pied arrière sur le tail (c'est donc le pied avant à ce moment), le pied avant au niveau des vis du truck avant. Il faut être à l'aise pour rouler en arrière (fakie) sinon la prise d'élan va être délicate. Il faut donc s'entraîner auparavant à rouler en marche arrière pour se familiariser un peu avec ce nouvel équilibre.
  • impulsion, début de rotation
    ollie 180 front
On commence à pivoter vers l'avant alors que le pied arrière vient claquer le tail. Ce pied fait donc un mouvement latéral pour permettre à la planche d'eeffectuer sa demi-rotation. Le haut du corps accompagne le mouvement de la planche ; on ne tourne pas les épaules après ou avant la roation de la planche, mais idéalement en même temps. Attention à ce moment de la figure : l'erreur classique consiste à se laisser emporter par la vitesse de la planche alors que le pied arrière s'arrête presque pendant qu'il claque le tail ; on se trouve alors en déséquilibre et le corps part vers l'avant. La rotation s'effectue autour de l'axe du truck arrière, et donc pas tout à fait autour de l'axe du corps.
Dans un premier temps, il faut s'entraîner à petite vitesse avec un faible mouvement latéral du pied arrière lors de l'impulsion ; on fera alors seulement un quart de tour, mais cela permettra de mieux appréhender et de comprendre les difficultés de la figure.
  • rotation en l'air
    ollie 180 front
En l'air, on continue sur sa lancée. Plus on a donné une impulsion latérale forte avec le pied arrière, plus on tournera vite. On en profite pour monter en avançant le pied avant sur la planche (en frottant) et en levant le pied arrière pour faire décoller l'arrière. Au début, il sera sans doute un peu difficile de bien faire décoller l'arrière ; il faut s'entraîner avec peu de pop au début. Une fois la rotation correctement maîtrisée, on pourra s'essayer à prendre plus de hauteur.
  • réception
    ollie 180 front
La roation s'achève, il faut poser la figure. Atention à bien rester au-dessus du skate pendant toute la figure, au risque de se retrouver déséquilibré à la réception. Si on a trop voulu freiner l'élan du corps lors de l'impulsion, on va se retrouver en retard par rapport à la planche et on ne pourra pas tomber dessus. Il faut donc bien doser le mouvement pour accompagner la planche tout au long de la figure et ne jamais se retrouver à côté.
  • ça roule !
    ollie 180 front
C'est fait ! Une fois la figure maîtrisée, on peut s'essayer à sauter un obstacle (une merde de chien)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×